"Une même Justice pour tous"

 

"Tout le monde il est beau"
Chanson de Jean Yanne
(voir en bas du fichier le texte de la chanson dans son entier).

 

"Beau, beau beau et con à la fois"
(extrait de "La chanson de Jacky", Jacques Brel
(voir le texte de la chanson dans son entier plus bas).


Présentation de :

La même justice pour tous (cliquez sur le lien en bleu pour visiter son site Internet)

La même justice pour tous - Espace Associations , 45, Promenade du Paillon 06000 NICE
www. nice asso.net/lameme justice

Une association équitable, comme le commerce équitable, (qui permet de s'en mettre plein la panse et de digérer en paix pendant que le reste de la planète au sud crève de faim), et surtout le fameux procès équitable de la "Cour de la cerise", c'est à dire de la Cour européenne des droits de l'homme, qui pose la cerise finale sur la pièce montée de l'illusion de la Justice, ou plutôt qui pose la queue de la cerise, ou la queue de l'illusion finale de la Justice, qui se termine à Strasbourg.

"Une même Justice pour tous", dont nous vous convions à visiter le site Internet, est très soutenue par Nice-Matin, qui est un organe de presse indépendant de tout pouvoir, objectif et impartial, particulièrement par rapport à la police, à la justice, et par rapport aux riches et aux puissants locaux.

De même, "Une même justice pour tous", a un local dans un lieu en relation avec la Mairie de Nice, laquelle est reconnue par tous, comme étant peuplée d'amoureux de l'équité judiciaire, particulièrement en ce qui concerne les étrangers, qu'elle s'emploie à cajoler grâce à sa milice municipale, en rapport très étroit avec la milice nationale, et la milice judiciaire, et celle pénitentiaire

Bonne continuation à l'association "Une même justice pour tous", qui prend sa place dans l'organigramme ci-dessus exposé.

Et à vous justiciables, en proie au doute, n'hésitez pas à vous jetter dans la gueule du loup, pardon, à demander de l'aide à l'annexe du commissariat de police, pardon, à l'annexe du Palais de Justice, pardon, à l'annexe de la police municipale, pardon à l'annexe de la prison locale, pardon, à "Une même justice pour tous". Ouf, j'y suis enfin arrivé.

 

Tout le monde il est beau

Jean Yanne.

Parole et musique de Michel Magne 1972.



Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

Quand les pavés volent, comme de grands oiseaux gris,
en plein dans la gueule des flics au regard surpris.
Quand ça Gay-Lussac, lorsque partout l'on entend
le bruit des matraques sur les crânes intelligents.

Dans la douceur de la nuit, le ciel m'offre son abri,
et je pense à Jésus Christ, celui qu'a dit :
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

Le monde est beau, tout le monde il est gentil {x4}

Quand dans le ciel calme, l'avion par-dessus les toits,
verse son napalm sur le peuple indochinois.
Quand c'est la fringale, lorsqu'en place d'aliment,
les feux du Bengale cuisent les petits enfants.

Dans la tiédeur de la nuit, la prière est mon appui,
car je pense à Jésus Christ, celui qu'a dit :
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

Le monde est beau, tout le monde il est gentil {x4}

Quand ça jordanise, quand le pauvre fedayin
copie par bêtise la prose à monsieur Jourdain.
Quand le mercenaire ne songe qu'a vivre en paix
et se désaltère avec un demi Biafrais.

Dans la fraîcheur de la nuit, je me sens tout attendri
en pensant à Jésus Christ, celui qu'a dit :
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

Le monde est beau, tout le monde il est gentil {x7}

 

La chanson de Jacky

Jacques Brel

Même si un jour à Knocke-le-Zoute
Je deviens comme je le redoute
Chanteur pour femmes finissantes
Que je leur chante Mi Corazon
Avec la voix bandonéante
D'un Argentin de Carcassonne
Même si on m'appelle Antonio
Que je brûle mes derniers feux
En échange de quelques cadeaux
Madame je fais ce que je peux
Même si je me saoule à l'hydromel
Pour mieux parler de virilité
A des mémères décorées
Comme des arbres de Noël
Je sais qu' dans ma saoulographie
Chaque nuit pour des éléphants roses
Je chanterai la chanson morose
Celle du temps où je m'appelais Jacky

{Refrain:}
Etre une heure, une heure seulement
Etre une heure, une heure quelquefois
Etre une heure, rien qu'une heure durant
Beau, beau, beau et con à la fois

Même si un jour à Macao
Je deviens gouverneur de tripot
Cerclé de femmes languissantes
Même si lassé d'être chanteur
J'y sois devenu maître chanteur
Et que ce soit les autres qui chantent
Même si on m'appelle le beau Serge
Que je vende des bateaux d'opium
Du whisky de Clermont-Ferrand
De vrais pédés de fausses vierges
Que j'aie une banque à chaque doigt
Et un doigt dans chaque pays
Que chaque pays soit à moi
Je sais quand même que chaque nuit
Tout seul au fond de ma fumerie
Pour un public de vieux Chinois
Je rechanterai ma chanson à moi
Celle du temps où je m'appelais Jacky

{au Refrain}

Même si un jour au Paradis
Je deviens comme j'en serais surpris
Chanteur pour femmes à ailes blanches
Que je leur chante Alléluia
En regrettant le temps d'en bas
Où c'est pas tous les jours dimanche
Même si on m'appelle Dieu le Père
Celui qui est dans l'annuaire
Entre Dieulefit et Dieu vous garde
Même si je me laisse pousser la barbe
Même si toujours trop bonne pomme
Je me crève le cur et le pur esprit
A vouloir consoler les hommes
Je sais quand même que chaque nuit
J'entendrai dans mon
Paradis Les anges, les Saints et Lucifer
Me chanter la chanson de naguère
Celle du temps où je m'appelais Jacky.

{au Refrain}