AFRICAINS, ANTILLAIS, PEUPLE NOIR DANS TOUTES SES COMPOSANTES, AMIS DE TOUTES LES COMMUNAUTES

Dans la nuit du 25 au 26 août dernier, dans un immeuble, au 20 boulevard Vincent Auriol, Paris 13ème, un incendie, dont l'origine est inconnue mais extrêmement suspecte, a fait 17 morts, dont 14 ENFANTS, âgés de 3 mois à 10 ans, 30 blessés, dont 2 dans un état très grave.

Les victimes sont toutes africaines. C'est le deuxième incendie qui touche la communauté Africaine Noire de France en moins de 5 mois.

Le précédent incendie, à l'hôtel Paris Opéra, datant du 15 avril 2005, avait fait 24 morts, dont 11 enfants (incendie en pleine nuit aussi).

La question immédiate qui se pose c'est la place qu'un pays moderne et démocratique accorde à des enfants, des femmes et des hommes appartenant à un groupe humain différent.

Pourquoi la ville de Paris dirigée par la gauche chasse t-elle tous les salariés pauvres de son espace ?

Pourquoi est-elle si laxiste dans la rénovation des quartiers populaires et les transforme t-elle en quartiers pour Bo-Bo (bourgeois bohêmes).

Pourquoi ces mêmes autorités, non seulement n'ont pas de réelles ambitions pour la construction importante de logements sociaux qui font cruellement défaut mais de plus en plus poussent à la vente du peu de logement HLM que contient le parc national français ?

Nous rappelons que ces familles touchées par ce nouveau drame étaient immigrées régularisées, payant un loyer important (550euros) pour les 10 mètres carrés qu'ils louaient, dans un immeuble des plus insalubre.

Nous vous invitons à une marche digne :

1) en hommage à TOUS nos frères et sťurs et amis disparus, brûlés vifs dans Paris.

2) pour exiger le relogement de tous les rescapés à Paris, dans des conditions de respect des Droits Humains pour tous les Humains.

MARCHE DIGNE MARDI 30 AOUT 2005 A partir de 17H30 Départ : Quai de la Gare (métro : Quai de la Gare, ligne 6) Arrivée : Place de la Nation

Chers frères, sťurs et amis, votre place, ce mardi 30 août 2005, à partir de 17h30 est à côté des victimes, quai de la gare, marchant côte à côte, main dans la main, pour montrer à toutes ces familles que nous les soutenons dans leur malheur.

Merci

Collectif de soutien aux familles victimes des incendies cambrosio@free.fr